Nuria, 9 ans après Erasmus! Et Tlacotalpan, notre coup de coeur ensoleillé

Publié le par Oli-Mari

Bonjour à tous,

Comment allez-vous?
Ici, bien occupés, comme d'habitude.

Tout d'abord, nous avons eu la visite de Nuria, copine espagnole de Marie connue en Erasmus il y a presque 9 ans, cela ne nous rajeunit pas... mais nous n'avons presque pas pris une ride... presque pas!

Très chouettes retrouvailles.

Un mois après le jour J. mais avec toujours autant de punch, nous avons fêté l'anniversaire d'Olivier, ainsi que celui de notre DJ préféré Nicho!

Super soirée!


Et puis le week-end dernier, pont oblige (lundi était férié pour l'anniversaire de Benito Juarez le 21 mars), nous sommes partis nous évader dans un lieu enchanté!
TLACOTALPAN - retenez ce nom qui signifie en nahuatl entre terre et mer (ouh je sens les colombanais s'exciter derrière leur écran...).


Petit village (oui Daniel, c'est un village puisqu'il n'y a "que" 8 600 habitants) haut en couleurs, aux maisons à colonnes et à l'atmosphère presque cubaine (enfin, c'est comme ca que nous nous imaginons Cuba!)



Nous avons choisi de loger chez Bill, un américain qui loue des chambres dans une maison très joliement décorée, calme et où seuls les piaillements de oiseaux vous bercent avant de vous endormir... Le matin, petit café face au mini jardin, un petit paradis.

Le soir, nous sommes aller flâner sur le zocalo vraiment calme samedi soir et un peu plus vivant dimanche. Nous avons en effet eu la chance de pouvoir assister à un Fandango (musique et danse typique). Un groupe de jeunes musiciens très doués et de jeunes filles dansant en jean (dommage)...



Dans la région (sud de Veracruz), il y a beaucoup de choses à voir, dont les Tuxtlas, Santiago et San Andrés. A Santiago on peut voir une des 3 têtes colossales retrouvées sur un site proche. On pensait y trouver des pyramides, pas du tout. En fait ce sont des monticules de terre sous lesquels se cachent ces têtes, et autres statues olmèques difficiles à identifier.


Puis nous sommes allés au salto de Eyipantla. Des chutes d'eau de plus de 40 mètres de hauteur et 50 mètres de largeur. Il se dégage une énergie incroyable de ce lieu, qui, du temps des Olmèques était sacré. En effet, les indigènes y voyaient un signe du dieu Tlaloc (dieu de la pluie et de l'eau).




Le lendemain, nous sommes allés à Roca partida, un paysage incroyable!! On se croirait en Bretagne ou dans le sud de l'Angleterre.




Une bonne balade depuis la plage jusqu'au sémaphore nous a permis de petit-déjeuner (biscuits et brique de lait à la vanille, seules choses qui différaient des poissons frits et autres crustacés en sauce) face à l'océan Atlantique.



Puis nous nous sommes dirigés vers Catemaco, au bord d'un lac d'une circonférence de 44km, tout rond!!! Catemaco est connu pour ses Chamans (magie blanche) et Brujos (ou sorciers en français, magie noire). On peut se faire purifier par l'un ou l'autre... en fonction du besoin.
Nous, nous avons préféré faire un tour du lac en bateau:



Et visiter un "site écologique"


un indigène sortant de la jungle!!!!

Sur ce site ont été filmées quelques scènes du fameux Apocalypto de Mel Gibson...

Quelques insolites, comme au bon vieux temps ;-)
1.Dans certains villages, des panneaux donnent des conseils d'hygiène et de santé...


Et même si cela fait 9 ans qu'on ne s'était presque pas revues (il y a eu une entrevue rapide à minuit à l'aéroport de Madrid il y a 2 ans...), nous avons des points communs, dont l'intérêt pour la photo, que Nuria pratique professionnellement!

Sur ce, on vous envoie tout pleins de bisous en espérant avoir de vos nouvelles très rapidement (oui oui, vous là, pas de news good news, c'est ce qu'on dit hein?)

Allez, à bientôt
M+O

Publié dans Actu

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article